Ga naar de inhoud


FAQ

Un aperçu de vos questions les plus fréquentes:

Oui, depuis le 1er septembre 2009 tout utilisateur doit obligatoirement déclarer son système d’alarme via le site www.policeonweb.be.

Attention: si le système d’alarme est raccordé à la centrale d’alarme (dispatching), l’installation ne doit pas être déclarée. La centrale d’alarme (dispatching) effectue cette déclaration de façon automatique.
Oui, depuis le 1er septembre 2009 tout utilisateur doit obligatoirement déclarer son système d’alarme via le site www.policeonweb.be.

Vous trouverez toutes les informations utiles pour effectuer votre déclaration dans la partie
« Législation > Notice explicative sur la déclaration de votre système d’alarme ».
La programmation ou le changement d’un code est toujours possible sur son système. Il y a lieu pour ce faire de se référer au mode d’emploi de votre système pour effectuer correctement cela.

Pour les installations qui font l’objet d’un contrat de maintenance et qui sont raccordées par modem, il est possible de faire appel à notre permanence technique pour que nous effectuions cette programmation à votre place par modem. Cette programmation par modem ne peut être effectuée que pendant les heures d’ouvertures de nos bureaux.
La fonction « trouble » signale qu’il y a un problème technique sur votre système. Pour connaître la cause de celui-ci, il y a lieu de se référer au mode d’emploi de votre système.

Pour les installations qui font l'objet d'un contrat de maintenance et qui sont raccordées par modem, il est possible de faire appel à notre permanence technique.
Si vous ne trouvez plus votre mode d’emploi, vous pouvez le télécharger dans la partie « Download ». ou en faire la demande, soit par écrit, soit par téléphone auprès de nos services pendant les heures d’ouverture de nos bureaux.
Les modifications d’instructions à exécuter par la centrale d'alarme (dispatching) ne peuvent être effectuées que par écrit et doivent obligatoirement nous être transmises soit par courrier, soit par fax (02/734.77.80), soit par e-mail (vag.info@vag-security.be). Dans tous les cas, une identification de l’expéditeur doit nous permettre de vérifier l’authenticité de celui-ci. Pour des raisons évidentes de sécurité, aucune modification ne peut être acceptée par téléphone. Il y a lieu de tenir compte d’un délai de minimum 24 heures ouvrables avant que ces changements d’instructions ne soient effectifs.
Normalement toute installation d’alarme peut être raccordée sur notre centrale d'alarme (dispatching). Le raccordement se fait via le modem intégré à votre centrale ou dans certains cas par l’ajout d’une carte modem. Le raccordement à la centrale de surveillance nécessite la présence d’une ligne téléphonique sur les lieux de l’installation et le raccordement de votre installation à cette ligne téléphonique. Il y a lieu de prendre contact avec nos services pour les heures d’ouvertures de nos bureaux afin que nous puissions déterminer si votre installation est équipée de ce modem (dans la majorité des systèmes installés après 1990, c'est le cas) et que nous puissions vous transmettre les documents adéquats pour bénéficier de ce type de service. Vous pourriez bénéficier également d’une déductibilité fiscale en souscrivant à ce type de service.
L’entretien de votre installation est prévu chaque année à la même période. Pour une nouvelle installation, l’entretien est prévu +/- 8 mois après la mise en service de celle-ci. Pour chaque visite d’entretien, nous envoyons toujours un courrier annonçant la date de notre passage ainsi que l’heure de celui-ci (par période de 2 heures ex : 9h à 11h, 10h à 12h, etc.) Si la date proposée ou l’heure ne vous convient pas, vous avez toujours la possibilité de renvoyer le document en proposant d’autres dates de passage. Nous essaierons dans la mesure du possible de satisfaire votre demande. Une modification peut également être demandée par téléphone pendant les heures d’ouverture de nos bureaux.
Vous pouvez joindre notre service technique 24h/24 au 070 233 215.
ATTENTION : notre service technique est disponible en priorité pour les clients ayant souscrit à un contrat de maintenance. Des frais pourront être facturés pour des appels à notre permanence technique effectués par des clients n’ayant pas souscrit à un contrat de maintenance.
Une déclaration de conformité INCERT est émise pour chaque nouvelle installation réalisée par notre entreprise. Pour les installations réalisées avant la mise en place de la norme INCERT, il y a lieu de demander à votre assureur le niveau de risque auquel doit répondre votre installation afin que nous puissions vérifier si celui-ci correspond à l’installation réalisée à l’époque. Ce niveau de risque demandé par l’assureur devra nous être transmis afin de pouvoir traiter votre demande.
La réalisation d’une installation d’alarme nécessite une étude liée à plusieurs facteurs (localisation, type de risque, occupation, etc.) et un entretien avec notre service commercial. Il est toujours mieux de procéder au positionnement des appareils sur plan et de réaliser le câblage en même temps que les travaux électriques. L’intégration de contacts magnétiques dans les châssis est également plus facilement réalisable pendant la phase de construction. Notre service commercial est à votre disposition pour vous donner de plus amples informations à ce sujet, il est accessible pendant les heures d’ouvertures de nos bureaux au 02/733 11 44.
Tous les éléments d’une installation d’alarme sont protégés contre le sabotage. Cela signifie que si vous coupez un câble ou si vous ouvrez un appareil, l’installation déclenchera une alarme. Il ne vous sera plus possible ensuite d’armer votre système et notre service technique devra intervenir pour contrôler et effectuer un « reset » sur le système. Il est donc primordial de demander avant le début à notre service technique de procéder à la déconnexion des appareils concernés par ces travaux.
Après une alarme « sabotage », il ne vous sera plus possible d’armer votre système et notre service technique devra intervenir pour contrôler et effectuer un « reset » sur le système.
Votre installation possède une batterie de secours qui est prévue pour palier une interruption d’alimentation du réseau 230V. Cette batterie a une autonomie théorique de minimum 24 heures. Il est néanmoins recommandé de veiller à ce que l’interruption d’alimentation soit la plus courte possible. Si l’interruption d’alimentation est trop longue, il est possible que la batterie de secours doive faire l’objet d’un remplacement par notre service technique.
La panne de courant ne sera traitée par les opérateurs de la centrale de surveillance que si celle-ci dure plus de 1 heure. Une panne de courant qui survient entre 22h et 8h du matin ne sera traitée qui si le courant n’est pas rétabli à 8h00. En effet, la batterie de secours équipant votre installation est prévue pour palier des pannes de courant et il est inutile de vous réveiller pour vous signaler qu’une panne de courant a lieu sur votre installation. Pour rappel, la surveillance 230V est prévue pour surveiller l’alimentation de votre installation d’alarme et pas un autre équipement sauf si cela a été demandé lors de la réalisation de votre installation ou lors de modifications d’instructions. Il vous est toujours possible de changer vos instructions à ce sujet (voir point 4).
Vous pouvez télécharger ce document dans la partie « Fiscalité ». Vous devrez compléter celui-ci et ensuite nous le transmettre pour que notre service administratif puisse y apposer les mentions légales obligatoires relatives à ce type de document. Ce document vous sera ensuite envoyé afin que vous puissiez le joindre à votre déclaration fiscale.
Il existe des détecteurs acceptant la présence de petits animaux. Ce type de détecteur nécessite des conditions particulières d’installation qui nécessitent une visite préalable sur place. Cette visite permettra de s’assurer que le détecteur pourra fonctionner correctement sans être perturbé par la présence de petits animaux. Notre service commercial est à votre disposition pour vous donner plus amples informations à ce sujet, il est accessible pendant les heures d’ouvertures de nos bureaux au 02/733.11.44.
Un détecteur optique peut se déclencher avec une grande quantité de poussière. Il est donc indispensable de couvrir ce type de détecteur pendant la durée des travaux. Un détecteur thermique n’est pas affecté par la poussière, mais il est recommandé de le couvrir pendant la durée des travaux.
Il y a lieu de faire « reset » du détecteur. Cette manipulation est liée au type de centrale sur laquelle est raccordé votre détecteur. Il y a donc lieu de se référer au mode d’emploi de votre installation.